Emeutes raciales à Singapour

Pour la première fois depuis un demi-siècle, Singapour, ville-Etat cosmopolite et sans histoire réputée pour sa prospérité et sa sécurité, est en proie à des émeutes raciales suite à un accident de bus qui a eu lieu le 8 décembre dans le quartier de Little India. Véhicules incendiés et renversés, débris, violence, autant d’images plus qu’inhabituelles dans cette ville ultra-moderne, connue pour son hyper sécurité et son hyper propreté.Cet événement est l’occasion pour moi de revenir sur ces petites particularités qui forgent Singapour et en font selon les goûts une destination particulièrement appréciée ou décriée des Occidentaux.

La ville est en effet extrêmement propre. Pas un papier ou un mégot par terre dans les rues, et pour cause : Singapour est le pays des amendes, et celles-ci sont particulièrement lourdes ! Manger ou boire dans le métro est par exemple passible d’une amende de 500S$, tandis que jeter un détritus dans la rue peut vous valoir une amende de 1000S$. Certains se sentiront particulièrement oppressés par toutes ces règles et reprocheront à la ville son côté aseptisé, quand d’autres apprécieront particulièrement de se promener sur des trottoirs immaculés – une fois n’est pas coutume en Asie.

Quant à la sécurité, le gouvernement en fait une priorité, sur laquelle il n’hésite pas à communiquer. Du coup il incite aussi en permanence tout le monde à la vigilance, à la surveillance de son voisin et à la délation. Il y a des caméras de surveillance partout (on n’y fait même plus attention), et dans le métro, on a systématiquement le droit à des messages audio ou vidéo incitant à alerter le personnel si l’on repère quoi ou qui que ce soit de « suspicieux ». Là encore, c’est à double tranchant : le côté « Big Brother » peut se révéler un peu désagréable, mais on apprécie de pouvoir déjeuner au restaurant avec son sac posé par terre sans avoir peur de se le faire voler, ou encore de rentrer seule de soirée à 4h du matin sans crainte de se faire agresser.

Gageons que les récentes émeutes seront rapidement réprimées et que l’ordre et la propreté seront bientôt de retour dans la ville.

Publié par Hanna

Soyez le premier à commenter