Le carnaval venise trouve son origine au Xème siècle, institutionnalisé durant la Renaissance et devint populaire durant le XIIIème siècle. Il permettait d’abolir toutes les normes sociales que l’on pouvait avoir entre les différentes classes et par le costume et les masques, de mélanger les nobles et le peuple. Le carnaval gagne en notoriété au XVIIème siècle et pendant l’époque baroque. Pourtant au temps de Napoléon Bonaparte, au XVIIIème siècle, il a mis fin à cette tradition. Il a peur que le peuple ne se soulève lors du carnaval. Cependant, les Autrichiens a réhabilitée la traditionnelle carnaval venise.

Comme chaque année, Venise s’illumine et s’anime pendant son carnaval. Mondialement connu, le carnaval est une occasion de faire revivre la splendeur de la Cité des Doges. Venise est alors transformée en théâtre à ciel ouvert où des milliers de visiteurs se pressent pour profiter du spectacle.

Aujourd’hui, toujours aussi célèbre, le carnaval rend à la Sérénissime toute sa grandeur d’antan.

Le début du carnaval débute par le « vol de l’ange » où une jeune Vénitienne courageuse s’élance du haut du Campanile de la basilique de la place Saint-Marc tenue par des fils métalliques. Les festivités ont commencé le 22 février et se termineront cette année le 4 mars. Les participants rivalisent d’originalité et d’extravagance pour leurs costumes. Le dernier jour du Carnaval, il y a une remise de prix du plus beau costume.

Une impressions ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.