Les férus de littérature sud-américaine reconnaîtront le nom de ce village fictif devenu mythique. Macondo, lieu de théâtre du grand roman Cent Ans de Solitude. En fait, c’est ce dernier qui apportera à son auteur, Gabriel García Marquez, une renommée internationale. Puis, publié en 1967, ce roman inscrit l’écrivain colombien dans le sillage des plus grands auteurs de langue espagnole. Ensuite, l’insère dans le courant du réalisme magique. Cette grande saga familiale teintée de mythologie sud-américaine et d’exubérance baroque parlera immédiatement à toute l’Amérique Latine, puis au monde entier.
gabriel-garcia-marquez-3 Macondo

Les œuvres de Gabriel García Marquez à Macondo

En outre, celui que l’on surnomme affectueusement « Gabo ».  Il se fait alors remarquer pour ses prises de position politiques contre les dictatures qui marquent Macondo et le continent. Mais aussi pour son grand talent. A titre d’exemple, en témoigne, si cela était nécessaire, le Prix Nobel de Littérature qu’il reçoit en 1982.
Par ailleurs, si ses romans suivants n’ont pas eu les mêmes retombées que Cent ans de solitude. Pourtant, leur sortie fut néanmoins toujours très attendue. De plus, il en fut ainsi de L’amour au temps du choléra, en 1985. Publié en 1982, ou encore de Chronique d’une mort annoncée. Sa mort, à lui, fut déjà presque annoncée il y a 15 ans. Le jour où on décela à Gabriel García Marquez un cancer lymphatique à un stade avancé. Mais le grand homme s’en est sorti, comme par miracle, pour finalement ne s’éteindre qu’hier, à Mexico, à l’âge de 87 ans. Le temps de continuer à enrichir la littérature mondiale avec une dernière nouvelle, Mémoires de mes putains tristes, parue en 2004.
Au delà de l’Amérique Latine, c’est tout le monde de la culture qui pleure aujourd’hui le décès de García Marquez, mais il nous laisse un héritage incomparable, son oeuvre. Enfin, gageons que ses romans continueront à habiller les étagères des bibliothèques de Macondo et du monde entier, pour conférer à « Gabo », une aura d’immortel.

Une impressions ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.